Pertes abondantes de sang

Il n’est pas facile de définir clairement des pertes abondantes et de les distinguer des règles normales.
Classiquement, on considère que les pertes sanguines menstruelles sont normales jusqu’à 80 mL. Les règles abondantes correspondent donc à des pertes supérieures à 80 mL par cycle. Un bon indicateur peut être le nombre de protections que vous devez utiliser quotidiennement : si vous devez en changer toutes les une à deux heures, vos pertes peuvent être considérées comme abondantes. 1,2
D’autres indicateurs pourraient être des fuites (abondantes) à répétition, à travers vos vêtements ou dans votre lit ou l’utilisation simultanée de serviette et tampon pour limiter ces fuites. 2
L’utilisation d’un calendrier de saignements avec pictogrammes visuels peut vous aider à évaluer de manière simple et objective vos pertes menstruelles :
Calendrier saignements

L’origine de ces saignements abondants n’est pas toujours clairement identifiée mais un dérèglement hormonal est une cause fréquente. Les autres causes possibles incluent 1,3,4 :

Ces pertes de sang excessives peuvent avoir des conséquences physiques délétères comme une anémie, de la fatigue. Des symptômes qui peuvent impacter considérablement votre quotidien. 3,5

Si vos règles abondantes vous dictent votre vie, ne souffrez plus en silence.
Contactez votre gynécologue.
Consultez notre page dédiée à la préparation de la consultation.

Références bibliographiques
1. CNGOF. Huchon C, Fritel X. Prise en charge des ménométrorragies. Épidémiologie des ménométrorragies. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S307-16.
2. CNGOF. Fernandez H, et al. Les troubles hémorragiques fonctionnels. Épidémiologie – Diagnostic objectif. Extrait des mises à jour en gynécologie médicale – Volume 2004 publié le 01.12.2004.
3. CNGOF. Sous la direction du Pr Jacques Lansac. Coordonné par le Dr Nicolas Evrard. Le grand livre de la gynécologie. Editions Eyrolles 2013. Page 178.
4. CNGOF. Darnaud T, et al. Les troubles hémorragiques fonctionnels. Étiologies et bilan biologique. Extrait des mises à jour en gynécologie médicale – Volume 2004 publié le 01.12.2004.
5. CNGOF. Graesslin O, et al. Prise en charge des ménométrorragies. Hémorragies utérines fonctionnelles ou ménorragies idiopathiques. Traitement médical : modalités, efficacité, complication. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S384-97.

Retour
Information sur l’usage des cookies
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies et sur la manière dont vous pouvez modifier vos paramètres. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
 
X
Votre avis compte! Participez à l’amélioration du site en répondant à quelques questions. OuiNon
Retrouvez le questionnaire dans le menu en haut de l'écran