Saignements entre les règles

En cas de légers saignements entre les règles, qui ne nécessitent pas de protection, on parle de spotting, si les saignements sont plus importants, on parle de métrorragies. 1-3
Ces saignements ne sont pas graves et disparaissent souvent par eux-mêmes.
Chez la jeune fille les métrorragies sont souvent dues à un cycle menstruel irrégulier. Chez la femme en période d’activité génitale, ces saignements entre les règles peuvent être dus à 4,5 :

Si vous avez un doute sur la cause de vos saignements, ne souffrez plus en silence. Contactez votre gynécologue.
Si vous pensez que ces saignements peuvent être en lien avec des règles abondantes, consultez notre page dédiée à la préparation de la consultation.

Références bibliographiques
1. Royal College of obstetricians and gynaecologists. Faculty of sexual & reproductive healthcare clinical guidance. Management of unscheduled bleeding in women using hormonal contraception. 2009
2. CNGOF. Huchon C, Fritel X. Prise en charge des ménométrorragies. Épidémiologie des ménométrorragies. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S307-16.
3. CNGOF. Sous la direction du Pr Jacques Lansac. Coordonné par le Dr Nicolas Evrard. Le grand livre de la gynécologie. Éditions Eyrolles 2013. Pages 178 et 270.
4. Encyclopédie Larousse en ligne. Métrorragies. http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/métrorragie/14542
5. CNGOF. Pelage L, et al. Diagnostic et traitements de l’adénomyose (hors grossesse). 2013.

Retour
Information sur l’usage des cookies
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies et sur la manière dont vous pouvez modifier vos paramètres. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
 
X
Votre avis compte! Participez à l’amélioration du site en répondant à quelques questions. OuiNon
Retrouvez le questionnaire dans le menu en haut de l'écran