Saignements prolongés

Les règles « normales » peuvent durer entre 2 et 6 jours, en moyenne 5 jours. 1,2
Si vos règles durent plus de 7 jours et que les saignements sont abondants, vous souffrez peut-être de ménorragies, le terme médical pour désigner les règles abondantes.1
Certaines femmes souffrent de ménorragies depuis leur jeunesse et réussissent à vivre avec, mais pour la plupart, le phénomène survient plus tard, après 30 ou 40 ans, notamment à l’arrêt de la pilule ou après avoir eu des enfants. 3
L’origine des saignements prolongés n’est pas toujours clairement identifiée mais un dérèglement hormonal est une cause fréquente. Les autres causes possibles incluent 1,2,4 :

Les femmes qui souffrent de saignements prolongés ne sont pas seulement impactées par l’augmentation de la durée des saignements. En effet, ils peuvent être à l’origine de symptômes physiques comme l’anémie ou la fatigue, qui combinés, peuvent avoir un impact négatif important sur le quotidien d’une femme. 2,5

Si vous avez des saignements prolongés, ne souffrez plus en silence. Des solutions existent pour traiter les ménorragies. La première étape est de prendre rendez-vous avec votre gynécologue.
Consultez notre page dédiée à la préparation de cette consultation.

Références bibliographiques
1. CNGOF. Huchon C, Fritel X. Prise en charge des ménométrorragies. Épidémiologie des ménométrorragies. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S307-16.
2. CNGOF. Sous la direction du Pr Jacques Lansac. Coordonné par le Dr Nicolas Evrard. Le grand livre de la gynécologie. Éditions Eyrolles 2013. Pages 8, 178.
3. CNGOF. Prise en charge des ménométrorragies. Introduction. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S303
4. CNGOF. Darnaud T, et al. Les troubles hémorragiques fonctionnels. Étiologies et bilan biologique. Extrait des mises à jour en gynécologie médicale – Volume 2004 publié le 01.12.2004
5. CNGOF. Graesslin O, et al. Prise en charge des ménométrorragies. Hémorragies utérines fonctionnelles ou ménorragies idiopathiques. Traitement médical : modalités, efficacité, complication. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S384-97.

Retour
Information sur l’usage des cookies
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies et sur la manière dont vous pouvez modifier vos paramètres. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
 
X
Votre avis compte! Participez à l’amélioration du site en répondant à quelques questions. OuiNon
Retrouvez le questionnaire dans le menu en haut de l'écran