Quelles solutions ?

De nombreuses femmes subissent leurs règles abondantes depuis des années, contraintes de vivre avec, sans réaliser qu’il s’agit d’un réel problème médical pour lequel il existe des solutions.
Si vous êtes dans ce cas, sachez que les possibilités sont nombreuses et peuvent vous permettre de reprendre le contrôle de votre vie. 1-3
Plus de 7 femmes sur 10 ont constaté une réelle amélioration de leur qualité de vie après avoir été traitées contre les règles abondantes. 4

Traitements non hormonaux 2

Lire plus...
Traitements hormonaux 2

Lire plus...
Ablation de l’endomètre 2,5

Lire plus...
Ablation des polypes et fibromes 2,3,6

Lire plus...
Curetage 2,5,7,8

Lire plus...
Hystérectomie 1,2,8,9

Lire plus...
Traitements non hormonaux 2

Lire plus...
Traitements hormonaux 2

Lire plus...
Ablation de l’endomètre 2,5

Lire plus...
Ablation des polypes et fibromes 2,3,6

Lire plus...
Curetage 2,5,7,8

Lire plus...
Hystérectomie 1,2,8,9

Lire plus...
Solutions

Antifibrinolytiques,
Anti-inflammatoires
non stéroïdiens (AINS)

Solutions

Pilule contraceptive ou stérilet hormonal

Solutions

Traitement qui consiste à enlever la totalité de l’endomètre à l’aide d’un dispositif chirurgical :
Techniques de 1ère génération (développées à partir des années 1870s) : anse à résection ± bille roulante
Techniques de 2ème génération (développées à partir des années 1990s) : radiofréquence, ballonnet

Solutions

Traitement chirurgical qui consiste à enlever les polypes ou fibromes tout en conservant l’utérus à l’aide d’une technique traditionnelle (ciseaux, pince, anse à résection) ou d’un morcellateur

Solutions

Traitement chirurgical qui consiste à enlever une partie de la muqueuse utérine par grattage et aspiration à l’aide d’une curette gynécologique

Solutions

Intervention chirurgicale qui consiste à enlever l’utérus
Recommandée en dernier recours en cas d’échec des traitements conservateurs

Pour

Règles abondantes, règles douloureuses

Pour

Règles abondantes, règles douloureuses

Pour

Règles abondantes

Pour

Polypes ou fibromes

Pour

Règles abondantes

Pour

Règles abondantes, fibromes, endométriose, prolapsus utérin, douleurs pelviennes, cancer de l’utérus ou des ovaires

Type de traitement

Comprimés

Type de traitement

Pilule contraceptive ou stérilet hormonal

Type de traitement

Chirurgie mini-invasive

Type de traitement

Chirurgie mini-invasive

Type de traitement

Chirurgie mini-invasive

Type de traitement

Chirurgie invasive majeure

Durée

Au moment des saignements, pendant 3 à 5 jours

Durée

En continu

Durée

  • 15 à 35 minutes pour les techniques de 1ère génération
  • 90 secondes à 10 minutes pour les techniques de 2ème génération

Durée

Variable selon la taille de la pathologie et le dispositif utilisé

Durée

15 à 30 minutes

Durée

Environ 1 à 2 heures en fonction de la technique

Avantages
  • Réduisent les saignements
  • Conviennent aux femmes qui souhaitent avoir des enfants
  • Peut agir aussi sur les douleurs
  • Autoadministration orale
  • Possibilité d’interrompre le traitement
Avantages
  • Réduitsent les saignements
  • Conviennent aux femmes qui souhaitent avoir des enfants
  • Effet contraceptif
  • Possibilité d’interrompre le traitement
Avantages
  • Réduit ou stoppe les saignements
  • Solution définitive
  • Pas de traitement pré-opératoire
  • Peut être réalisée à n’importe quel moment du cycle
  • Rétablissement rapide
Avantages
  • Réduit les saignements
  • Convient aux femmes qui souhaitent avoir des enfants
  • L’utérus reste intact
  • Rétablissement rapide
Avantages
  • Réduit les saignements
  • Convient aux femmes qui souhaitent avoir des enfants
Avantages
  • Stoppe les règles
  • Solution permanente et définitive
Inconvénients
  • Risque d’effets indésirables
  • Traitements non définitif
Inconvénients
  • Contre-indiqués chez certaines femmes
  • Pilule à prendre quotidiennement
  • Stérilet à remplacer après 5 ans
  • Risque d’effets indésirables hormonaux
  • Traitements non définitif
Inconvénients
  • Ne convient pas aux femmes qui souhaitent avoir des enfants
  • Procédure irréversible
  • Nécessite une anesthésie locorégionale ou générale
  • Nécessite toujours une contraception après l’opération
Inconvénients
  • Nécessite une anesthésie locale ou générale
  • Plusieurs interventions parfois nécessaires
  • Nécessite toujours une contraception après l’opération
Inconvénients
  • Technique ancienne à efficacité limitée (≤ 50 %)
  • Traitement non définitif
  • Nécessite une anesthésie loco-régionale ou générale
Inconvénients
  • Chirurgie invasive lourde
  • Nécessite une anesthésie générale
  • Procédure irréversible
  • Peut provoquer une ménopause précoce
  • Traitement hormonal parfois nécessaire par la suite
  • Ne fait pas partie des recommandations du CNGOF
Grossesse ultérieure

Toujours possible

Grossesse ultérieure

Toujours possible à l’arrêt du traitement

Grossesse ultérieure

Plus possible

Grossesse ultérieure

Toujours possible

Grossesse ultérieure

Toujours possible

Grossesse ultérieure

Plus possible

Rétablissement

Non applicable

Rétablissement

Non applicable

Rétablissement

Quelques jours

Rétablissement

Quelques jours

Rétablissement

Quelques jours

Rétablissement

4 à 8 semaines en fonction de la technique et de la santé de la patiente


Références bibliographiques
1. CNGOF. Sous la direction du Pr Jacques Lansac. Coordonné par le Dr Nicolas Evrard. Le grand livre de la gynécologie. Editions Eyrolles 2013. Pages 178, 241-242.
2. Roman H, et al. Prise en charge des ménométrorragies. Hiérarchisation des stratégies thérapeutiques pour ménométrorragies avec ou sans désir de grossesse. J Gynecol Obstet Biol Reprod. 2008;37(Suppl 8):S405-17.
3. CNGOF. Recommandations pour la pratique clinique. Actualisation de la prise en charge des myomes. Extrait des mises à jour en gynécologie et obstétrique publié le 7 décembre 2011.
4. Étude conduite par Opinium Research, au mois de mars 2018, en France, auprès de 1 000 femmes souffrant de règles abondantes. Étude financée par Hologic.
5. Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (Québec). Techniques d’ablation de l’endomètre dans le traitement des saignements utérins anormaux. 2002.
6. Le Tohic A et al. Hystéroscopie : matériel, techniques, nouvelles énergies.
7. UpToDate. Patient education: Dilation and curettage (D and C) (Beyond the Basics). https://www.uptodate.com/contents/dilation-and-curettage-d-and-c-beyond-the-basics
Consulté le 10.11.2017.
8. CNGOF. Fernandez H, et al. Les hémorragies utérines fonctionnelles ou idiopathiques. Place des techniques de destruction de l’endomètre de 2e génération.
Extrait des mises à jour en gynécologie et obstétrique – Tome XXXII publié le 03.12.2008.
9. Medical News Today. What is a hysterectomy and when is it needed? What is a hysterectomy and when is it needed?
https://www.medicalnewstoday.com/articles/161555.php. Consulté le 13.11.2017
Information sur l’usage des cookies
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre utilisation des cookies et sur la manière dont vous pouvez modifier vos paramètres. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
 
X
Votre avis compte! Participez à l’amélioration du site en répondant à quelques questions. OuiNon
Retrouvez le questionnaire dans le menu en haut de l'écran